Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 00:01
On parle beaucoup des Hydrangéa, de ces cultivars qui sortent plus nombreux chaque année, que l'on expose en tête de gondole des jardineries comme n'importe quel  produit de grande consommation & auquel il ne manquerait plus que l'étiquette: 'Élu meilleur produit de l'année'!
La nouveauté c'est bien, mais il ne faudrait pas qu'elle nous fasse oublier l'un des plus beaux représentants de la famille: Hydrangéa quercifolia.

Vous le savez certainement, mais "Quercifolia" veut dire "à feuilles de Chêne" (Quercus = Chêne) C'est très exact: la ressemblance est forte même si celles de notre Hydrangéa sont bien plus grandes que celles du Chêne (elles font d'ailleurs partie des plus imposantes de la famille) mais cela est encore plus vrai quand, tout juste avant l'hiver, Hydrangéa quercifolia abandonne le vert intense de ses feuilles pour faire place à des couleurs bien plus automnales allant du pourpre au brun en passant par l'orange puis le rouge...

Avant tout & pour savoir pourquoi on ne le trouve pas si souvent en jardinerie, il faut préciser que notre Hydrangéa est plutôt cassant. Par expérience, je sais qu'il est plus aisé de proposer à la vente de très jeunes pieds (des boutures, en fait) plutôt que des sujets plus avancés: la répétition des manipulations vont rapidement le transformer en 'gueule cassée'!
Soyez tranquilles, la croissance d'Hydrangéa quercifolia est plutôt rapide, vous pourrez donc vous le procurer même faiblement raciné.

Il est certes original & très présent dans un jardin, mais son feuillage n'est évidemment pas son seul atout: en fin de printemps il développe de superbes inflorescences pyramidales d'un blanc parfait qui ferait presque mal au yeux! Souvent ses tiges se plient sous le poids de ses fleurs, aussi aurez-vous une bonne excuse pour en faire de superbes bouquets!!
Côté culture maintenant, il faut reconnaître que c'est un végétal qui n'apprécie que très moyennement les sols calcaires, vous devrez donc lui offrir un généreux apport de terre 'dite de bruyère' (donc acide) à sa plantation pour vous garantir son installation. Il va de soi qu'un bon amendement organique ne lui sera que bénéfique.

A défaut de pouvoir de l'acheter & comme pour tout bon Hydrangéa qui se respecte, sachez que vous pourrez facilement le bouturer: prélevez des tiges aoûtées de 15 à 20cm environ (sans oublier d'ôter les feuilles qui sont une machine à évaporer), avant de les planter sur leur tiers dans un substrat acide, léger, exposé
à mi-ombre & maintenu humide. Laissez une année passer avant de les repiquer.

La croissance d'Hydrangéa quercifolia étant importante (jusqu'à 2 mètres de hauteur sur un bon mètre 50 de largeur) prévoyez-lui somme toute un peu d'espace. L'idéal serait de lui attribuer un coin du jardin réservé aux plantes dites 'de terre bruyère', des végétaux appréciant de se développer dans un sol riche & pas trop calcaire. Il fera un bon voisin pour Camelia japonica, Sarcococca humilis ou confusa, Pieris japonica, Rhododendron 'Graziella' ou Leucothoe fontanesiana & autres Calluna...

En somme, et même si la photo que je vous propose n'est qu'une maigre illustration de ce à quoi peut ressembler la bestiole, ne vous privez pas de cet Hydrangéa!!
Photo ci-dessous: détail des feuilles d'Hydrangéa quercifolia prises au jardin du Musée du Quai Branly, à Paris...

Hydrangéa quercifolia Silvère Doumayrou

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Végétaux
commenter cet article

commentaires

Blandine 03/02/2010 08:16


Rassure-toi, je ne comptais pas non plus inonder les boutures :-)
La poudre d'hormones, je n'en n'utilise plus depuis longtemps. Elle ne m'avait pas convaincue. Mais depuis, j'ai lu qu'un excès était plus préjudiciable que bénéfique. Et j'avais la main lourde !


Blandine 31/01/2010 09:36


Beaucoup arroser ? C'est peut-être ça alors la clé de mon insuccès. J'ai toujours peur de faire pourrir le bois si j'apporte trop d'eau. *
Quercifolia est le seul à me résister ... jusqu'à présent. Mais avec tes conseils, peut-être plus pour longtemps.
Merci à toi !


Silvère Doumayrou 02/02/2010 21:24


Attention Blandine, je disais: arroser généreusement à l'installation, plus modestement ensuite! As-tu déjà utilisé la poudre d'hormones de croissance? Il faut reconnaître que cet apport augmente
souvent le taux de réussite de nos boutures... Quoi qu'il en soit, je suis certain que tu vas les réussir tes boutures d'Hydrangéa quercyfolia!!
Je te souhaite une agréable soirée,
Silvère


Miss canthus 26/01/2010 07:57


J'en ai fait l'acquisition au printemps passé et je me réjouis de le mettre en pleine terre ce printemps! ( et oui, je l'ai gardé en pot pour profiter de sa floraison et de ses couleurs d'automne,
devant la porte d'entrée
Je pense que je ne m'arrêterai pas à un seul spécimen! :-)))


Silvère Doumayrou 31/01/2010 00:26


Tu as tellement raison!! Il en faut, on en veut ici ou là, presque partout dès qu'une exposition mi-ombre est constatée!...
Des Hydrangéa il en existe des quantités et, du moment qu'ils sont judicieusement mariés, ils deviennent des végétaux incontournables au jardin!!
A bientôt,
Silvère


berthille 26/01/2010 07:04


En hiver, j'aime beaucoup son écorce couleur cannelle. Elle se détache révélant une teinte encore plus chaude et un bois tout doux.
Je n'ai jamais réussi une bouture. Peut-être était-ce dû à un mauvais substrat. Qu'entends-tu par substrat acide ?


Silvère Doumayrou 31/01/2010 00:21


Salut Berthille!
Merci pour cette petite précison qui n'est pas un détail (surtout quand c'est dit avec talent!)
Un substrat acide, pour faire simple, est l'opposé d'un sustrat alcalin ou 'calcaire'. Les plantes dites de 'terre de bruyère' sont en effet friandes d'un sol riche & acide. Pour l'obtenir, le
mieux restera de se procurer un substrat adapté (terre dite de bruyère) que l'on peut aisément acheter en jardinerie. Je te conseille de faire tes boutures en fin d'été & de copieusement les
arroser (tu me fait penser que je devrais pondre un article sur le sujet)
En attendant je te souhaite une agréabe journée...
Silvère


Présentation

  • : La Pépinière 2
  • La Pépinière 2
  • : Après le Blog 'La Pépinière', Silvère Doumayrou vous propose un deuxième site pour parler de végétal, du jardinage & de paysagisme. Photos 'avant-après', conseils, réalisations, découvertes: tout pour réussir son aménagement 'paysager'...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Catégories D'articles