Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 00:01

Alors: pour ou contre les produits 'phytosanitaires'?

Il est certain que je ne prendrais pas le temps d'écrire ces quelques lignes si je considérais que l'on ne peut pas vivre sans, à moins d'avoir des actions chez quelques-uns des grands groupes industriels qui nous assomment de leurs produits chimiques...

Mais c'est loin d'être le cas!!

 

Comme j'ai coutume de le dire: 'Une plante en bonne santé est une plante qui n'est pas malade!' Certes, cela ressemble à une Lapalissade, mais ce n'en est pas une!

En substance, cela veut dire qu'une plante qui évolue dans de bonnes conditions de culture est généralement peu sujette aux maladies. Aussi, et c'est la base, convient-il de donner toujours le meilleur aux végétaux que vous installez (container, substrat, exposition, arrosage) 

Il s'agira déjà de choisir vos végétaux en fonction de votre exposition. Ensuite, vous bosserez votre substrat pour leur apporter les meilleures conditions de culture qu'il soit. Enfin, il conviendra de leurs délivrer l'arrosage le plus adapté à leurs besoins.

 

Cela étant fait, vous n'êtes certes pas à l'abri d'une attaque de pucerons, de cochenilles ou autres araignées rouges. Je vous l'accorde. Mais alors c'est qu'il y a quelque chose qui pèche: l'hygrométrie en est souvent la raison (= trop ou pas assez d'eau) Il ne tient donc qu'à vous de juguler ce problème. Souvent les parasites s'installent sur des végétaux qui sont soit affaiblis, soit en mauvaise santé. En container par exemple, on le sait bien, les plantes souffrent rapidement de carences en nutriments. Cela entraîne par exemple des 'chloroses' (= feuilles qui éclaircissent, puis jaunissent) dues essentiellement à un manque de fer. Il existe certes des produits de substitution, mais pourquoi prendre des vitamines quand l'on a une bonne alimentation?... C'est pareil pour les plantes. Pensez donc à surfacer généreusement & chaque année vos végétaux, en début de printemps, avec un bon compost organique ou autre engrais biologique à diffusion progressive (= solide)

 

Vous êtes plutôt d'accord avec ça, mais vous allez me demander: 'Qu'est-ce que je fais de mes cochenilles, de mes othiorynques, de mes pucerons & de mes chenilles?...'

Très simplement, j'ai envie de vous répondre que vous vous débarrasserez de vos cochenilles avec du savon noir & un coton tige (sans oublier d'augmenter l'hygrométrie), après quoi, vous serez vigilants & les détecterez à la première apparition, bien avant que vos végétaux en soient remplis. Vos othiorynques vont s'amuser avec les feuilles de vos plantes sans véritablement les mettre en danger (restez cependant sur vos gardes, les larves se cachent dans le substrat & sont facilement repérables lors d'un rempotage: elles ressemblent à de gros vers bien gras type Koh-Lanta!) Les adultes sortent la nuit et, à moins de les attraper à la frontale un par un, il n'est pas véritablement de produit chimique qui puisse vous en débarrasser. Pour vos pucerons, achetez des larves de coccinelles, boulimiques par nature, elles arrivent à engloutir chaque jour près de 170 d'entre-eux! Vous les trouverez sur du pop-corn & sous plastique emballées dans votre jardinerie préférée. Bon et puis pour les chenilles, après quelques piercing sur les feuilles de vos végétaux adorés, elles auront vite fait de se transformer en papillons que vous aurez plaisir de contempler sur votre balcon...

 

Il existe des milliers de 'remèdes de grand-mères' pour lutter contre ces parasites sans avoir à utiliser de produits chimiques. On y revient & c'est plutôt bien. Vous trouverez sur Internet une mine d'informations sur le sujet que l'on appelle la 'lutte bilogique', laquelle je vous conseille vivement d'adopter. 

 

Pour résumer: sachez que les produits phytosanitaires font autant de mal aux parasites qu'à vos végétaux & coûtent souvent bien plus cher que la lutte 'écolo'.

 

Ci-dessous: pour illustrer ces quelques lignes, je vous propose la photo d'un abri pour insectes que l'on appelle 'auxiliaires', prise au Parc de Bercy, à Paris...

 

Nichoir pour 'auxiliaires' Parc de Bercy Silvère Doumayrou

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Sujets généralistes
commenter cet article

commentaires

CatherineD 17/02/2011 12:42


c'est bien dit ! juste une remarque: attention de ne pas acheter de coccinelles asiatiques, et pour aider à multiplier les coccinelles à 7 points, cultivez des orties...


Silvère Doumayrou 19/02/2011 00:45



Et pas que les coccinelles 'Made in China' si je me laissais aller!


Vrai pour les 'Bêtes à bon Dieu' à 7 points, et OK pour les Orties!!...


Bonne soirée Catherine et merci pour ce complément d'information!


Silvère


 



Présentation

  • : La Pépinière 2
  • La Pépinière 2
  • : Après le Blog 'La Pépinière', Silvère Doumayrou vous propose un deuxième site pour parler de végétal, du jardinage & de paysagisme. Photos 'avant-après', conseils, réalisations, découvertes: tout pour réussir son aménagement 'paysager'...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Catégories D'articles