Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 00:01

Le paysagisme c'est d'abord l'observation: l'environnement, l'architecture, les sons, l'exposition. Faire un projet dans un lieu donné c'est comprendre cet environnement et le respecter. C'est s'adapter aux bâtiments, au sol, aux végétaux, à l'espace de façon globale. Garder ou supprimer une branche: bien réfléchir avant de la couper. C'est se créer des points de vue, s'organiser des 'coins repos' ou de lecture, façonner des écrans végétaux parfois, inventer un espace dédié à la Nature dans tous les cas, en gardant à l'homme une place de choix... 

 

Installer une terrasse en bois plutôt qu'une dalle de béton dans un jardin c'est déjà respecter le lieu, c'est créer une continuité entre les besoins de l'homme & l'environnement dans lequel il évolue. Privilégier des matériaux naturels c'est encore respecter cette sensation de 'Nature' que nous recherchons dans une installation.


C'est donc dans un esprit de 'cohérence' que nous avons réalisé cette terrasse en bois à Soisy-sur-Seine, un petit village près de Paris. L'espace était structuré par deux beaux Pins (Pinus nigra & sylvestris) âgés d'une petite vingtaine d'années. Celle-ci les a reliés et a offert à notre cliente un nouveau terrain de loisirs. Le fait que le bois utilisé ne soit pas exotique mais du Pin a permis à notre réalisation d'être parfaitement 'raccord' avec les lieux (un article avec les photos 'avant-après' de ce chantier sera prochainement publié)


Lors de la pose des lames de terrasse nous avons souhaité respecter l'identité des arbres en dupliquant, planche après planche, les courbures que le temps a donné à leurs troncs. L'objectif était le suivant: faire oublier très vite notre intervention & donner au visiteur la sensation que les éléments, inertes ou vivants, ont toujours été là & ont évolué ensemble... 

Ce n'est qu'un petit détail me direz-vous, mais la terrasse aurait été tout autre si nous avions découpé de simples 'carrés' autour de ces arbres.

 

Le 'dessin' final doit non seulement respecter la croissance future de l'arbre (c'est pourquoi nous avons laissé de 3 à 5 cm de marge entre le tronc & le bois), mais aussi & surtout donner l'impression que le tracé a été réalisé d'un seul tenant, d'un seul coup de scie... Il n'en est rien, évidemment. Cela prend du temps, demande réflexion & minutie quitte, comme nous l'avons fait, à faire des essais sur des chutes de bois avant de couper de façon définitive nos lames de 5 mètres de long. Aucune coupe droite, aucun angle saillant: le trait ne doit être que courbes souples & douces...

 

Ci-dessous: piètre photo prise au flash en fin d'automne & à la 'va-vite' de la découpe de nos lames de terrasse autour du tronc d'un Pinus sylvestris sur notre chantier de Soisy, près de Paris...

 

Lames de terrasse découpées Silvère Doumayrou

Ces quelques lignes vous donnent des idées ou des envies?! Ecrivez-moi à contactpepiniere@yahoo.fr...

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Paysagisme
commenter cet article

commentaires

Miss canthus 14/12/2010 12:58


Je trouve cela superbe et très écologique ! Bravo!
J'aime bien ces petites courbures autour du tronc et des racines...c'est très esthétique!


Silvère Doumayrou 15/12/2010 20:46



Ah, merci, merci! Je suis touché par ton commentaire & suis content de voir que je ne suis pas le seul à apprécier ces 'petits rien' qui nous font du bien!...


Belle soirée,


Silvère



Présentation

  • : La Pépinière 2
  • La Pépinière 2
  • : Après le Blog 'La Pépinière', Silvère Doumayrou vous propose un deuxième site pour parler de végétal, du jardinage & de paysagisme. Photos 'avant-après', conseils, réalisations, découvertes: tout pour réussir son aménagement 'paysager'...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Catégories D'articles