Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 00:01

Oui, une pelouse, un gazon quoi, une étendue verte et fraîche qui fait autant de bien aux yeux qu'aux pieds. Dans le Sud? Là où il fait très chaud l'été et une partie du reste de l'année? Oui.
Il y a comme quelque chose qui ne va pas. Pourquoi pas arroser le Sahara pour en faire un Green tant qu'on y est?!...
Eh bien, malheureusement, ça existe!! Oui, à grands renforts de pétrole et de Dollars on arrive à dessaler l'eau de mer pour faire pousser de l'herbe dans le désert. C'est certes une prouesse technique mais aussi et surtout une belle connerie d'un point de vue écologique. Mais là n'est pas mon sujet, je veux seulement m'intéresser à l'installation de gazons sous un climat qui ne le permet à priori pas.

On voit effectivement de belles pelouses bien tendres et bien vertes dans le Sud et pas que dans les lieux réservés au sport (golf ou autres), on en voit dans les parcs & jardins et dans la plupart des espaces verts des communes (Varoises par exemple, pour ne citer qu'elles), alors qu'il y fait évidemment très chaud et très sec.
C'est quand on s'y ballade tard le soir ou très tôt le matin que l'on comprend le pourquoi du comment: la petite graminée incriminée est tout bonnement quotidiennement archi arrosée! Pas sûr que ce soit très respectueux de la ressource, qui plus est assez rare dans la région.

Il existe cependant des solutions. Leurs noms: Zoysia tenuifolia et Dichondra repens. La première est une graminée Japonaise, l'autre une vivace originaire d'Australie et de Nouvelle Zélande.  Toutes deux sont utilisées pour leurs qualités tapissantes et une certaine résistance à la sécheresse. Autre avantage, il n'est pas besoin de les tondre, juste les désherber ponctuellement si besoin était. Elles sont très drageonnantes et auront rapidement fait de coloniser l'espace qui leur sera dédié.

Leur succès et leur expansion ces dernières années viennent également du fait que toutes deux supportent très bien le cagnard (soleil, le mot serait faible!) Au-delà de cette particularité, les deux plantes ont de grandes qualités ornementales. Leur installation sur de petites surfaces ou en premier plan de massifs est, comme dirait l'autre, 'du plus bel effet'. Il serait trop long de vous les décrire et, au cas où vous ne les connaîtriez pas, le mieux est que vous alliez sur le Net pour vous faire une petite idée sur le sujet.

Après observation et surtout 'expérimentation', je dois tout de même constater que les deux copines sont paradoxalement particulièrement arrosées partout où je les ai vues installées. Pour les avoir cultivées dans les mêmes conditions (à savoir dans le Sud), je reconnais également qu'elles sont bien plus jolies et surtout plus vertes quand elles sont correctement hydratées. La solution: les installer à mi-ombre. Dans ces conditions elles montrent effectivement une belle résistance au soleil et à la sécheresse puisqu'elles n'y sont plus directement confrontées!...

En conclusion de cet article et pour vous dire 'ma' vérité, je ne suis pas certain que nous ayons vraiment trouvé LA graminée qui remplacera notre sempiternelle Fétuque et ce n'est pas encore pour demain que nous piétinerons dans le Sud de la France des pelouses vertes à souhait, avec soleil mais sans eau!!
Le plus raisonnable serait tout de même d'accepter qu'il est des endroits où il n'est pas foncièrement judicieux de s'acharner à faire pousser des graminées. Il n'empêche que ces deux plantes-là méritent vraiment qu'on s'y intéresse, d'ailleurs probablement pour d'autres utilisations que celle de se constituer un joli gazon!


Pour finir et pour vous dire le fond de ma pensée, je pense en réalité que la vraie solution viendra de végétaux type Thymus praecox,  des Thym rampants que j'appelle 'l'Helxine du soleil'. Ils sont très tapissants, offrent quantité de minuscules feuilles d'un joli camaïeu de verts, supportent pour certains le piétinement, poussent en plein soleil et savent véritablement se passer d'arrosages réguliers. Et si c'était l'un d'entre eux le 'gazon du futur' en conditions hostiles?!...


Photo ci-dessous: culture de Zoysia tenuifolia en plaques dans une pépinière de La Garde, dans le Var...

 

Culture de Zoysia tenuifolia Silvere Doumayrou

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Sujets généralistes
commenter cet article

commentaires

Guisier 05/02/2013 09:28

Je viens de lire votre article sur les gazons du sud et je voudrais savoir où trouver " l'helxine du soleil " !
doit-on semer ou replanter ?
En vous remerciant ! Cordialement

Silvère 17/02/2013 20:21



Bonsoir,


Je ne suis pas sûr de pouvoir véritablement vous aider dans votre recherche, si ce n'est en vous disant que tous les végétaux dont je parle dans mon article sont faciles à trouver dans les
pépinières du sud de la France que j'ai l'habitude d'arpenter. En dehors du pourtour Méditerranéen ce n'est pas évident... 


Bonne soirée,


Silvère



Présentation

  • : La Pépinière 2
  • La Pépinière 2
  • : Après le Blog 'La Pépinière', Silvère Doumayrou vous propose un deuxième site pour parler de végétal, du jardinage & de paysagisme. Photos 'avant-après', conseils, réalisations, découvertes: tout pour réussir son aménagement 'paysager'...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Catégories D'articles